Get Adobe Flash player

Recettes

Ma tarte aux pommes

Première recette de cette série automnale!

Ma tarte aux pommes je l’aime!!! J’ai longuement hésité avant de vous dévoiler ma recette (faut bien garder un petit peu de mystère, nan?) mais je me suis dit que c’était dommage de ne pas partager…

Allez, c’est parti, je lève le voile sur un secret défense… :chut:

Ingrédients:

·pour la pâte sucrée:140g de beurre; 100g de sucre; 1 oeuf; 200g de farine; 50g de poudre d’amande; 1 càc d’extrait de vanille

·pour la garniture: 4 belles pommes; 2 oeufs; 80g de sucre; 5 généreuses cuillère à soupe de crème fraîche (j’ai dit GE-NE-REUSE!!); 1 càc d’extrait de vanille; 50g de poudre d’amande

Préparation:

·Pour la pâte sucrée, c’est par là => ICI

·Une fois que votre pâte a reposé une heure au frigo, l’abaisser dans un moule à tarte, la piquer et saupoudrer d’amandes en poudre.

· Y disposer les pommes préalablement pelées et coupées en morceaux.

·Mélanger dans un récipient, la crème, les oeufs, le sucre et la vanille. Verser la préparation sur les pommes.

·Mettre à cuire pendant 35min dans un four préalablement chauffé à 180°C.

·Quand la tarte prend une belle couleur dorée et que l’odeur a rameuté tous les gourmands aux alentour, c’est prêt!!!

A déguster tiède avec une belle boule de glaçe vanille ;)

Voilà le mystère n’est plus!! A très vite pour une recette de petit écureuil…  :heart:

Pâques

Rendez-vous sur Hellocoton !

Keftas aux amandes

Salut les loulous!!! Je continue aujourd’hui ma petite série sur les pâtisseries orientales, après les bricks aux amandes et les cigares aux noisettes… Les Keftas aux amandes!!! C’est une recette très simple, elle est tirée toujours du même petit livre!!!!!!!!!!!!!!

Allez, à votre thé à la menthe, c’est parti!

Pour une vingtaine de gâteaux,

Ingrédients:

200g d’amandes en poudre; 100g de sucre en poudre; 3 càs d’eau de fleur d’oranger; 250g de pâte d’amande blanche, rose ou verte; sucre glace.

 

Préparation:

·Dans un saladier, mélanger les amandes en poudre et le sucre. Ajouter de l’eau de fleur d’oranger, petit à petit, jusqu’à obtenir une farce homogène.

·Saupoudre le plan de travail de sucre glace. Y étaler chaque pâte d’amande sur 5mm d’épaisseur pour obtenir un rectangle de 10cm de large environ.

·Déposer la farce en une bande au milieu du rectangle sur toute la longueur. Rabattre la pâte d’amande sur la farce pour former un boudin. Rouler celui-ci pour bien le refermer puis l’aplatir légèrement.

·Découper le rouleau en biais pour former des losanges. Badigeonner ceux-ci d’eau de fleur d’oranger et saupoudrer de sucre glace.

Et voilà!!!!! Facile, non?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Cigares aux noisettes

Comme je vous le disais dans le précédent billet j’ai trouvé une petite Bible de la pâtisserie orientale (oui, je vous l’accorde c’est peut être pas le bon terme…) Du coup, je teste un peu tout et il y a 2 jours sur le banc d’essai c’était « cigares aux noisettes »

C’est beau, bon mais surtout très riche… Avec le nombre de calories par petit gâteau je suis sûre qu’on pourrait éradiquer la famine dans le monde!!! :wait:

 

Allez, à vos tabliers c’est parti!!

Ingrédients:

10 feuilles de bricks; huile de friture

Pour la farce: 100g d’amandes en poudre; 150g de noisettes en poudre; 75g de sucre en poudre; 300g de miel liquide; 2 càs d’eau de fleur d’oranger; 1 oeuf; farine; noisettes concassées pour la déco

 

Préparation:

· Préparer la farce. Mélanger les amandes et les noisettes en poudre avec le sucre. Ajouter 1càs de miel et l’eau de fleur d’oranger. Incorporer l’oeuf, puis mélanger jusqu’à obtenir une pâte homogène. Façonner la farce en 20 petits boudins.

·Couper les feuilles de bricks en deux. Prendre une demi-feuille, déposer un boudin de pâte au milieu du bord non arrondi de la feuille et rabattre les côtés gauche et droit sur la farce, puis rouler le cigare. Le soudre avec un mélange eau-farine. Faire de même pour le reste.

· Faire tiédir le miel. Plonger les cigares dans l’huile bien chaude et faire frire 3-4min jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés.

·Les égoutter puis les plonger dans le miel quelques minutes. Les déposer ensuite sur une grille et les saupoudrer de noisettes concassées. Laisser refroidir avant de servir.

 

 

Je sais que certaines (elles se reconnaîtront) ont attendu avec impatience la recette pour la simple et bonne raison que je suis une fille HYPRA sympa (ouais..je sais… :angel: ) et que j’en ai amené au boulot pour les coupines!!! (bah oui faut bien appâter…)

J’espère avoir donné envie à celles qui n’osent pas se lancer dans les pâtisseries orientales, c’est très facile, certes du travail de petite mains, mais à la portée de toutes!!!

Allez, une dernière petite photo en guise de mot de la fin….

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Dans la famille sucree, je voudrais l’orient siouplait!!!

Ca faisait un moment que je voulais me lancer dans les pâtisseries orientales sans jamais vraiment trouver une bonne recette!

C’est vrai ça, ce sont des recettes qui sont, pour la plus part du temps, transmises de mère en fille ou sinon le grammage est on ne peut plus approximatif: « un peu de ça, un chouille de ci… » c’est de l’habitude, chacune garde son savoir-faire… Pour les livres de recettes jusqu’à depuis peu les livres abordant le thème n’étaient pas très nombreux et la présentation… Comment dire… Exit les photos qui donnent l’eau à la bouche!

Bon, je sais, y’en a des livres qui traitent ledit sujet mais il y a un paramètre non négligeable à prendre en compte: je voulais absolument un livre avec une recette de corne de gazelle, parce que j’adooooooooooore ça!

En faisant mes courses j’ai trouvé un petit livre à 3,50€ dans la collection « les petits larousse » intitulé, je vous laisse deviner… « Pâtisseries orientales »…et bingo! Y’a des cornes de gazelles… Ni une ni deux direction mon caddie!

Avant même d’avoir eu le temps de tester toutes ces petites merveilles, ma collègue, a qui j’ai prêté le livre est venue au bureau avec des triangles aux amandes et des boules de neige.

Un délice!!!!!! (Ok, je vous l’accorde avec autant de calories on pourrait éradiquer la famine sur cette Terre…)

Voici une première recette de triangle aux amandes:

LES BRIOUATS AUX AMANDES:

Pour une 20aine de gâteaux:

Ingrédients:

·10 feuilles de brick; 300g de miel; de l’huile pour un bain de friture

·pour le farce: 200g d’amandes en poudre; 50g de sucre en poudre; 1càc de cannelle en poudre;1 à 2 càs d’eau de fleur d’oranger

 

Préparation:

·Préparer la farce. Mélanger les amandes en poudre, le sucre, la cannelle et l’eau de fleur d’oranger jusqu’à obtenir une préparation homogène.

·Couper les feuilles de brick en deux. Prendre une demi-feuille (laisser l’autre moitié sous un linge humide). Replier vers le milieu la partie ronde pour obtenir une bande rectangulaire.

·Poser un peu de farce à une extrémité de la bande. Plier la bande en biais sur la farce pour former un triangle. Faire un nouveau pli en retournant ce triangle de bande. Continuer de plier en triangle jusqu’au bout de la bande. Glisser le morceau de feuille de brick qui dépasse dans la dernière pliure, comme pour fermer une enveloppe.

·Faire frire les briouats dans l’huile bien chaude pendant 2min de chaque côté, jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés. Les sortir de l’huile et les plonger rapidement dans le miel. Les laisser ensuite s’égoutter et refroidir sur une grille, elle-même posée sur un plateau pour recueillir le miel.

Après y’a plus qu’à déguster ;)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Sous le signe de la gourmandise…

Aujourd’hui est une bonne journée, ensoleillée, pleine de légèreté (ça, ça reste à voir, on en reparlera plus loin…) et de gourmandises. Hier soir j’ai commencé par me préparer ma petite gamelle et comme le jambon-coquillettes y’en a marre, je me suis fait un beau bento avec des brochettes yakitori et des nouilles sautées… Tout de suite ça donne plus envie, nan? ;)

image

C’est kawai!!!!

image

J’ai eu mon bento chez bento&Co, allez y faire un tour c’est la caverne d’ali baba version soleil levant!
Ma journée n’était donc même pas commencée qu’elle s’annonçait déjà bien (il m’en faut peu, oui…)
Ce matin, je pars donc avec mon petit bag sous le bras et là, en arrivant au boulot, bam! Tentation suprême, ma chère collègue nous a servi sur un plateau un buffet de petites pâtisseries orientales, pour la légèreté, on repassera, pour la gourmandise, on est bien là… :D

image

Impossible de n’en prendre qu’une… J’ai  pu goûté à des triangles aux amandes, des rochers coco et des dattes à la pâte d’amande.
Pour le moment, la journée n’est pas finie mais elle a bien commencée!!!
Pour finir ce post, le mot de la fin est dédié à Fatima qui a fait ces merveilleuses pâtisseries, et qui j’en suis sûre me manquera!
A très vite!

Rendez-vous sur Hellocoton !

L’histoire du pain qui goute bon le sud…

Hier soir, beau temps oblige, c’était barbecue au menu (bah oui, faut en profiter, on ne sait pas combien de temps ça va durer!!!) Les copains étaient à la maison et j’avais repéré depuis quelques temps une recette facile et rapide pour l’apéro sur simplyrecipes.com, j’avais un pain de campagne en stock du coup je me suis lancée! En reprenant la recette je n’avais pas grand chose à part le pain… :loser:  En farfouillant dans ma cuisine, j’ai trouvé de la mozzarella et de la persillade (ail+persil, pour rappel), allez, hop! C’est parti…

 

Pour les ingrédients c’est très simple, il vous faut un pain rond ou ovale, de la mozzarella, de la persillade ou à défaut de l’ail et du persil et pour finir un peu d’huile d’olive.

Pour la préparation,

·Couper le pain comme pour faire un quadrillage sans couper jusqu’au bout.

Une fois fait, garnir les interstices de petits morceaux de mozza et de persillade. Badigeonner d’huile d’olive et mettre au four sur une plaque recouverte de papier alu pendant 15-20min à 180°C.

·Une fois sorti du four, le pain emplit la cuisine d’une odeur irresistible!!! Le dessus est gratiné,  le pain chante… Vite! faut goûter!!

Pour la dégustation ce n’est pas aussi évident que sur le site où j’ai trouvé l’idée, j’ai donc coupé le pain à sa base pour que les petits morceaux se détachent facilement et le tour est joué! Le pain est croustillant, le fromage filant… Un délice!

C’était un premier essai, qui ma foi, n’était pas trop mal réussi, pour la prochaine fois j’essaierai avec un peu de tomate séchée dans le fond avant la mozza.

Alors, convaincus? Je vous ai donné envie?!?

Bonne dégustation, bons barbecues et à très vite ;)

Rendez-vous sur Hellocoton !

J’ai teste pour vous: « Philadelphia Saumon et Aneth »

Je sais, depuis que Philadelphia est arrivé chez nous, j’arrête pas!!!! Après le sucré, je passe au salé avec la version « Saumon/ Aneth »

Et là, encore une fois, j’ai pensé au cheesecake mais en version mini pour l’apéro. Je me suis dis que le format familial ne se prêtait à la version salée.

Ca vous tente? Alors sortez votre tablier, c’est parti…

Mini Cheesecake Saumon/Aneth

Ingrédients: (c’est à la louche… ;) )

250g de Philadelphia Saumon/Aneth; 1 oeuf; 1 bonne grosse càs de crème fraiche; 50g de biscuits apéro type « TUC »; 60g de beurre; une tranche de saumon fumé pour la déco

Préparation: (c’est comme pour le sucré!!!)

·Emietter finement les tucs puis les mélanger au beurre fondu. Répartir la préparation obtenue dans les minis moules puis bien tasser pour faire une belle base. Mettre au frais pour solidifier.

·Mélanger le Philadelphia, l’oeuf et la crème fraiche. Ne pas saler car le fromage est déjà assez salé!

·Verser la préparation dans chaque empreinte du moule à ras bord. Mettre à cuire dans un four préchauffé à 140°C pendant 10min ( le temps de cuisson va varier en fonction de la taille des moules.

·Une fois cuit, laisser refroidir à température ambiante puis mettre au frais quelques heures. Parsemer sur le dessus des petits morceaux de saumon. Apres, ça donne ça:

Alors? Ca vous tente toujours? ;)

Rendez-vous sur Hellocoton !

J’ai teste pour vous: « Monkit Cookies »

Qu’est ce que c’est que ça????

Je dirais que c’est un mix entre un coffre au trésor et un coffre à jouet car il renferme des produits sains, de très bonne qualité et parce qu’une fois le bocal ouvert c’est à nous de jouer… ;)

Côté look, tout y est: l’étiquette est très vintage, les couches d’ingrédients sont bien nettes (ça fait très joli…) le bocal est entouré d’un beau ruban (qui diffère suivant le parfum)… Le tout est très soigné jusque dans les détails: le petit fil métallique qui tient l’étiquette est ROSE!!! Girly à souhait!!!  :dream: C’est donc LE cadeau par excellence!

Regardons le de plus prêt: Cette petite étiquette dont je vous parlais… Qu’y a-t-il dessus? D’un côté les isntructions et de l’autre, les ingrédients:

 

 

 

 

 

Pour les ingrédients, je le disais, tout est bon et pour les instructions rien de plus simple: on rajoute 200g de beurre, 1 oeufs, 2 càs d’eau, on mélange au contenu et la pâte est prête!

·Allez hop!  je vais chercher tout ça dans ma cuisine…

·Et « Plok » On ouvre le bocal et on verse tout dans un saladier…

·On fait « comme y disent », on mélange tout et on fait des boules de la taille d’une (petite) balle de golf:

·On enfourne pour 12 à 15 min à 180°C et…. Tadiiiinnnn!:

C’est bon, c’est prêt! Maintenant que toute la cuisine s’est empli d’une bonne odeur de cookies, qu’ils sont sortis du four, il faut attendre (un minimum) qu’ils refroidissent pour les décoller de la plaque car ils sont encore mous en fin de cuisson.  Après vous pourrez les stockez dans une boîte hermétique… mmmm… Réfléchissons… Bah tiens il me reste le bocal!! ^_^ (le problème c’est qu’ils ne passent pas tous dedans… c’est pas grave je vais me dévouer pour manger ceux en trop ;) )

 C’est pas beau? Hein?!? Et puis vous pouvez toujours en offrir et vous servir du ruban…

Voilà je crois qu’on a fait le tour de la recette, passons aux questions « utiles »:

  • « Existe-t-il plusieurs sortes de kit? » Oui, il en exite 5 sortes « classiques » (le mien c’est le choco-coco) et 2 sortes en version mini pour la fêtes des papas/mamans. Vous pouvez les voir sur leur site: http://www.monkitcookies.com/
  • « Où se procurer tout ça?« : Essentiellement sur Paris mais la gourmandise est en train de traverser le périph’ et se propage en Ile de France.
    Pour les potentiels revendeurs, vous pouvez contacter le staff (très sympa!) via leur site qui se fera une joie de vous répondre ou sur leur page FB:  https://www.facebook.com/MonKitCookies
  • Et enfin la question que tout le monde se pose « Combien ça coûte?« : 18€ pour la taille « standard »

Pour conclure, je dirais que c’est un super produit, même si on ne peut pas en faire tous les jours pour le goûter vu le prix, ça reste une très très belle idée de cadeau ou juste pour se faire un petit plaisir de temps en temps ;) En parlant de cadeau, la fête des mères (et des pères) approche, alors pour ceux qui n’ont pas d’idée… c’est le moment de profiter du tuyau! J’espère vous avoir donné envie d’en manger, surtout si vous vous laissez tenter, n’hésitez pas à me le faire savoir! D’ailleurs moi, j’ai un petit creu, je vous laisse de ce pas pour aller croquer dans un succulent cookie… Mouais je sais je suis vilaine…. gniark gniark gniark… :devil:

 

A très vite pour de nouvelles gourmandises!  :kiss:

Rendez-vous sur Hellocoton !

Y’a quoi le 16 mai?!?

Pour ceux qui ne se sont pas déjà jetés sur leur almanach des postes avec des petits chats dessus,le 16 mai c’est la Saint Honoré, Saint Patron des Pâtissiers. Il faut donc fêter ça!!  :party:
L’année dernière je voulais déjà écrire un billet sur ce sujet mais je partais en Thaïlande… On peut pas être au four et à la plage! B) Cette année j’ai pas beaucoup de temps avec mes travaux, mais bon, faut bien le prendre ce temps…  :break:
Le Saint Honoré, ça me rappelle mon enfance quand j’allais chez ma grand-mère et qu’on s’arrêtait à la boulangerie sur le chemin des courses pour prendre des petits gâteaux pour le dessert… Mmmmmm J’adore!
Pour ceux qui ne connaissent pas du tout cette Faaaaaaaabuleuse pâtisserie, c’est un disque de pâte feuilletée surmontée de choux fourrés à la crème chiboust (c’est un mélange de crème pâtissière et de meringue italienne) recouverts d’un caramel croquant…
C’est ki kinan veut, hein??!!??

Ingrédients:

la pâte à choux:
  • 120g de farine
  • 60g de beurre
  • 3 oeufs
  • 180mL d’eau
  • 1 pincée de sel
la crème Chiboust:
  • crème pâtissière:500 mL de lait; 4 oeufs; 40g de sucre; 2 càc de vanille liquide
  • meringue italienne: 3 blancs d’oeufs – 100 g de sucre cuit à 110°C
  • 4 feuilles de gélatine
  • 30g de beurre.
le caramel: 200g de sucre
→Sans oublier un rouleau de pâte feuilletée (euh… oui ça, je ne m’embête pas avec…)

Préparation
:
La pâte à choux: la recette c’est par ! Une fois qu’elle est faite, étaler la pâte feuilletée et faire un escargot de pâte à choux dessus. Former huit choux sur une plaque. Enfourner le tout à 180°C pendant 20min environ.
La crème Chiboust: (Dans un premier temps, il faut faire le crème pâtissière: c’est par )

·Une fois que la crème pâtissière est prête et encore chaude, y incorporer les feuilles de gélatine préalablement ramollies à l’eau froide. Maintenir au chaud au bain-marie.

·Pour la meringue: battre les blancs en neige à vitesse moyenne

·Cuire le sucre à 110°C avec un peu de jus de citron dans une casserole. Le jus va éviter que le sucre ne « masse »

·Quand le sucre est à la bonne température, les verser dans les blancs qui commencent à mousser et augmenter la vitesse du robot pour serrer la meringue

·Quand la meringue forme un « bec d’oiseau », elle est prête!

·Le mélange des deux: Incorporer un petit peu de meringue dans la crème pour détendre la préparation puis verser le reste et mélanger comme pour incorporer des oeufs en neige: DELICATEMENT…

·La Chiboust est prête!!!!

Le montage:

·Préparer un caramel blond

·Garnir les choux de crème, tremper leur base dans le caramel et les coller au fur et à mesure sur les bords de la base.

·Une fois tous les choux collés, les napper de caramel et remplir le centre de crème chiboust

·Décorer de cheveux d’ange en caramel et mettre au frais quelques heures pour que le tout prenne

C’est prêt!!!!!!!!!

J’espère que tout ce travail ne va pas vous décourager, pour ceux qui veulent moins de travail il y a une alternative: Fourrer les choux avec de la crème pâtissière et remplir le centre de chantilly. Ca fera moins de boulot… ;) Bizzz et à très vite!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Je vous ai apporte des bonbons…

…Parce que les fleurs c’est périssable. Puis les bonbons c’est tellement bon!  :dream:

Dans cet article, il ne s’agit pas vraiment d’une recette car il n’y a pas de mélange ni de cuisson!

C’est quoi alors?!?Hein?!? :what: : Un gâteau de bonbon!!! C’est LE truc qui fait fureur dans les goûters d’anniversaires, sur les buffets dans les soirées ou tout simplement pour le plaisir de retourner en enfance et sentir sur nos papilles le goût délicat de la guimauve, le goût « kippik » des bouteilles de coca…

Avant tout ça, on redescend sur Terre et on sort de ses placards tout ce qu’il faut!

Ingrédients et Matériel:

·un support en polystyrène de la forme de votre choix

·de l’aluminium

·des cures-dents, des piques à brochette en bois

·des bonbons en tous genres

 

Préparation:

  • Recouvrir le support d’aluminium, si besoin le faire tenir à l’aide de ruban adhésif sous le dessous.
  • Piquer les bonbons avec les cures-dents et recouvrir le support d’un bout à l’autre. Bien les serrer pour faire disparaître le maximum d’alu. Pour l’assemblage, pas d’indication particulière, faites vous plaisir, c’est le moment de régresser, faites des gâteaux en forme de coeur avec des bonbons tout rose, une voiture, un manège, une pièce montée… Jouez aussi sur les différentes formes de bonbons: les fils, les rubans, les guimauves carrées, les soucoupes…
  • Voilà, il est fini!! Rien de plus simple.

Si vous aussi vous avez déjà fait des gâteaux de bonbons, j’attends vos photos avec impatience!

Rendez-vous sur Hellocoton !

J’ai teste pour vous: « Philadelphia Milka »

En faisant mes courses, je passe dans le rayon « fromages » (là, à cet instant, vous vous dites que je suis bizarre et que vous ne voyez pas le rapport…minute, j’y arrive!) et je vois une boîte d’une couleur bien significative… Dans ma tête Sur mes papilles, ça tilt tout de suite: mmmmh Milka! ♥_♥

Ni une ni deux, j’en achète! J’aurais été frustrée de partir sans (des fois qu’aux prochaines courses, ils soient en rupture… ON-SAIT-JA-MAIS!!!)

Une fois rentrée à la maison, je me suis demandée ce que j’allais bien pouvoir en faire  :mmm: (à part le manger direct…) cupcakes? non: cheesecake!!

Ca vous tente? Allez c’est parti pour la recette!

Ingrédients:

Les quantités vont dépendre de la taille de votre moule, pour le mien, il s’agit d’un moule de 8 empreintes « coeur »

  • 2 barquettes de Philadelphia Milka (2x 150g)
  • 3 oeufs
  • 2 grosses cuillère à soupe de crème fraîche
  • 1 poire (au sirop)
  • 7 sablés Mc Vittie’s
  • 60g de beurre fondu

Préparation:

· Réduire les sablés en miette, pour ceux qui n’ont pas de mixer c’est très facile à la main.

·Bien mélanger les sablés et le beurre, dès que le mélange est bien homogène, le repartir dans le fond du moule, tasser et mettre le tout au frais pour que le beurre durcisse.

·Pendant ce temps, mélanger les oeufs, le Philadelphia et la crème fraîche. Couper des tranches fines de poire et bien les sécher avec du papier absorbant.

·Sortir du frigo le fond du gâteau, le recouvrir de tranche de poire sans aller jusqu’au bord puis remplir le moule de préparation au Philadelphia (presque) jusqu’à ras bord.

·Mettre à cuire dans un four préchauffé à 140°C pendant 20 à 50min en fonction de votre moule (classique ou individuel). Le cheesecake doit encore être tremblottant en fin de cuisson car il va figer en refroidissant.

·Et pour finir, SURTOUT, SURTOUT!!!! Laisser refroidir une nuit (allez, ou au moins 4h au frigo) pour que la base ne parte pas en miettes au démoulage, je parle en connaissance de cause…

Normalement, après tout ça, ça ressemble à ça:

Conseils et Astuces:

  • Il est préférable d’utiliser un moule en dur à bords amovibles car le gâteau se démoulera mieux
  • Si vous n’avez pas de moule à bords amovibles, chemisez le moule avec du papier sulfurisé
  • Et enfin, si vous utilisez un moule en silicone, pensez à le mettre sur une plaque allant au four avant de le remplir car, comme c’est mou, après c’est la galère pour le mettre au four … (on en met partout et je parle ENCORE en connaissance de cause :ouf: )

J’espère vous avoir donné envie de goûter, pour ma part je suis conquise par ce nouveau produit… D’ailleurs, j’en n’ai plus… Vite! je cours en racheter pour la prochaine recette! Et vous, vous en pensez quoi?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous prendrez bien un cafe?

De nos jours, au restaurant, fleurissent sur les cartes (au rayon dessert, bien évidemment…) des mix entre le dessert et le café, ce sont les fameux « cafés gourmands ».

Pour la plupart d’entre vous, je vous vois déjà saliver sur votre écran d’ordinateur, pour les autres, le concept est très simple: c’est tout bêtement un café accompagné de deux ou trois « mini » desserts. Cela permet de gagner du temps au restaurant en faisant un « deux-en-un » (ça c’est pour l’excuse officielle… ;)  ) mais aussi pour les gourmands ça permet de goûter à plusieurs desserts sans rester frustré à l’idée de ne pas avoir goûté LES spécialités du chef (ça c’est pour la VRAIE raison…)! Et puis, après tout, on n’est pas obligé d’avoir une raison   :angel:

Si vous en êtes fan, vous n’êtes pas obligés d’attendre d’aller au restaurant pour vous délecter!!! Si vous n’allez pas au café gourmand, faisons en sorte que le café gourmand vienne à vous!

Vous pouvez le servir lors d’un déjeuner après un plat unique (histoire finir le repas sur une note festive et ludique) ou pour un goûter par exemple.

Pour épater vos convives, il vous faut respecter quelques règles de bases:

La boisson:

On parle de café mais vous pouvez le remplacer par un thé ou pour les très très gourmands, un chocolat chaud. Vous pouvez pousser le vice à choisir votre type de café ou de thé en fonction des petites douceurs qui vont les accompagner: un espresso, un cappuccino, un latte macchiato, un thé au jasmin, un earl grey, un thé vert ou… un chocolat viennois!
Personnellement, je ne bois pas de café mais je le prépare toujours pour mes convives dans la vieille cafetière italienne de mon arrière grand-mère. Pour ceux qui ne voit pas à quoi ça ressemble, c’est elle: (la grande, et celle-là c’est celle de ma mémé Lina, l’originale!)

Mon choix se porte donc sur le thé, que je préfère vert, il est moins amer. Pour le chocolat chaud, je suis moins fan (oui, je sais, c’est bizarre…) car il peut saturer les papilles et masquer le goûts des mignardises. Dans ce cas, il est important de bien choisir ses douceurs pour créer une harmonie entre le liquide et le solide.

Quelque soit votre choix en matière de boisson, ne choisissez pas quelque chose de trop fort! 

 

Le choix des desserts:

Pour réussir votre café gourmand, variez les textures, les saveurs, les présentations, les températures… Vous pouvez également tourner autour d’un thème comme le chocolat, un fruit, une couleur, une forme (ce qui peut rendre amusant la transformation des desserts). Une fois que le thème est choisi, vous pourrez adapter votre type de boisson.

Allez, parce que je suis sympa, je vous donne quelques exemples: le chocolat, la fraise, la framboise, le rouge, le rose, le jaune, les grands classiques de la pâtisserie française, les pâtisseries orientales (avec un thé à la menthe), « God save the Queen » (avec des douceurs anglaises et une bonne tasse de thé, of course my dear!), les USA… La liste peut être longue!

Vous pouvez faire des minis tartes, des petites meringues, des mini brownies, des cannelés, des madeleines, des macarons, des minis quatre-quarts, des congolais, des cookies, des bouchons au chocolat, des cuillères gourmandes, des cupcakes… Cette liste là aussi peut être longue!! Quand on me lance sur le sujet, je suis intarissable!

 

La confection des desserts:

Je vous entends déjà pester d’ici  :blabla: : « oui mais moi j’ai pas une tonne d’ustensils comme elle! » Il n’est pas forcement nécessaire d’être suréquipé comme moi… (un de ces quatre, je vous montrerai tout ça…)

Vous pouvez récupérer des pots de crème en verre genre « La laitière » ou vous servir de petits verres type « shooter » pour faire des petites crèmes, des verrines ou même des salades de fruits. Les gâteaux de format familial peuvent être coupés en petites portions. Il est possible de napper une cuillère de caramel maison pour sucre son café.

Pour les biscuits, meringues et autres macarons, une plaque à pâtisserie est suffisante pour la cuisson…

Je vous entends encore pester  :blabla: : « oui mais moi j’ai pas le temps de faire tout ça! »

Une petite astuce pour ne pas y passer son temps: quand vous préparez une douzaine de petits cannelés, pensez à en congeler, comme ça il y en aura pour la prochaine fois! Et ça marche pour beaucoup de gâteaux! Pour les mignardises qui ne supportent pas la congélation, congelez la pâte avant cuisson, et hop, y’a plus qu’à cuire!

Pour ma part, je trouve que les macarons ne tiennent pas bien la congélation (je préfère quand ils sont frais) du coup j’essaie de gagner du temps comme je peux en préparant mon mélange sucre glace/poudre d’amande à l’avance, je le conserve dans une boîte hermétique et du coup, je gagne une étape!

Gardez à l’esprit que cela doit rester ludique!

 

La présentation:

Là c’est pareil, pas besoin d’être suréquipé, fouillez dans votre vaisselle, notre verrerie est en général une vraie mine d’or: de belles tasses anciennes, des petits beurriers individuels, des minis bocaux…

Vous trouverez en grande surface des petits napperons en papier à un prix dérisoire et ça donne tout de suite une touche « pâtissière » à votre assiette. Saupoudrez de cacao ou de sucre glace pour le final ou encore un zig-zag de sauce chocolat…

 

Une fois que vous aurez assimilez tout ça, à vous de faire votre popotte. Pour la mienne je vous ai fait un mix qui, je pense, n’est pas trop mal. Sur la photo du haut, vous trouvez une petite crème chocolat, un petit quatre-quarts et une petite verrine « duo de framboises » (confiture/fromage blanc/framboise). Cet assortiment permet de retrouver du chocolat, un gâteau et du fruit pour la fraîcheur!

Le charme vient aussi du nom que vous pourrez lui donner, en fonction du thème comme je vous le disais plus haut: « God save the Queen », « La vie en rose », « Paris », « Sweets in the city », « Les 1001 nuits », ou encore « La Farandole de douceurs » (celui-là c’est pour un grand gourmand qui se reconnaîtra… ;)  )

 

Bon, je crois que tout est dit, il ne vous reste plus qu’à mettre votre tablier et passer derrière les fourneaux! N’hésitez pas à m’envoyer vos photos de café gourmand par mail ou les poster sur la page Facebook! J’espère que ça vous a plu!

Bonne dégustation!!!!!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Galette de ble noir ou de Sarrasin

Ingrédient:

330g de farine de sarrasin (blé noir); 10g de gros sel; 75 cL d’eau froide; 1 oeuf.

 

Préparation:

·Dans un saladier, mélanger la farine et le gros sel.

·A l’aide d’un fouet, verser l’eau en deux ou trois fois, tout en mélangeant la préparation. On obtient une pâte lisse et épaisse à laquelle on ajoute un oeuf pour donner une belle coloration à la cuisson.

·Filmer et laisser reposer 1 à 2 heures au réfrigérateur.

·Graisser la crêpière avec un sopalin imbibé d’huile. Verser une louche de pâte, attendre que la galette colore pour la décoller à l’aide d’une spatule et la retourner. La laisser cuire encore 1 mn environ.

·A vous de garnir votre galette à votre goût!

Bon Appétit!!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Crepes de froment

 

Me voici de retour, malgré une cuisine plus que basique, cette recette ne demande pas beaucoup de recherche puisque les crêpes c’est une affaire qui roule!!! (en plus demain c’est la Chandeleur…) Pour les petits veinards qui sont déjà inscrits à ma newsletter, ils ont pu avoir un petit aperçu de cette fête, pour les autres vous pouvez toujours rattraper cette petite erreur en vous abonnant: renseignez votre adresse mail dans « Pour ne rien manquer »!

Ingrédients:

  • 200g de farine
  • 500mL de lait
  • 3 oeufs
  • 1càs d’huile
  • 1 càs de sucre semoule
  • 1/2 càc de sel
  • de quoi parfumer vos crêpes si ça vous tente (vanille liquide, fleur d’oranger, cointreau, rhum, calvados…)

 

Préparation: (rien de bien sorcier vous allez voir…)

·Dans un saladier, verser la farine, le sucre et les oeufs. Puis progressivement ajouter le lait tout en mélangeant avec le fouet. Rajouter l’huile, le sel et l’arôme.

·Laisser reposer la pâte 30min avant de faire vos crêpes.

·Votre pâte est prête, à vos poêles!!

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Chips de Betterave

 

Ingrédients:

· 2 betteraves crues

· un peu d’huile (facultatif)

 

 

Préparation:

·Préchauffer le four à 190°C.

·Eplucher les betteraves (attention ça tâche!!!)

·Faire de belles tranches fines à l’aide d’une mandoline. Disposer les tranches sur de l’essuie-tout pour enlever le maximum d’humidité.

·Répartir les chips crues sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, les badigeonner d’huile et les saler.

·Enfourner et baisser la température à 150°C.

·Laisser cuire 20 min et retourner à mi-parcours. Il faut être vigilant car ça peut aller très vite.

Le temps de cuisson peut varier en fonction de l’épaisseur et de la taille des tranches alors Attention!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Quatre-quarts

Je ne vais pas vous dire que je tiens cette recette de ma mère qui la tient de sa mère qui elle-même la tient de sa mère qui… Non, malheureusement pour le quatre-quarts il n’y a pas de mystère: dans l’intitulé même du gâteau se trouve la recette! Donc il va falloir se différencier sur la préparation et les parfums (marbré, pépites, zestes…) Alors à vos fouets, voici la base!

 

Ingrédients:

Comme il s’appelle « quatre-quarts », il est composé de 4 « quarts », mais 4 quarts de quoi?? Des éléments de base de la pâtisserie: des oeufs, du sucre, de la farine et du beurre (et un sachet de levure chimique). Comme c’est à parts égales, je vous laisse imaginer les calories (mais c’est tellement bon!!!!!)

Pour déterminer le grammage des ces 4 ingrédients, commencer par peser les oeufs et faire pareil avec le reste.

Si vous n’avez pas de balance, compter 50g par oeuf de calibre moyen et 60g pour un oeuf de gros calibre. Pour le reste utilisez un verre doseur.

 

Préparation:

·Mélanger les oeufs entiers et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Rajouter le beurre fondu puis la farine et la levure tamisées.

·Verser la préparation dans un moule (à cake de préférence). S’il n’est pas en silicone, penser à le chemiser.

·Mettre à cuire dans un four préchauffé à 200°C pendant 30min environ(le temps de cuisson va dépendre de la taille de votre quatre-quarts)

Pour vérifier la cuisson, piquer le gâteau avec un couteau: si la lame ressort sèche, c’est cuit!

 

Voilà! C’est prêt!!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les Congolais ou Rochers Coco

Voici une recette très simple à faire, par exemple, le mercredi avec les enfants: il faut mettre les mains dans la pâte et ça, c’est trop cool!!!

 

Ingrédients: (pour 12 pces environ)

1 blanc d’oeuf à température ambiante; 60g de sucre; 60g de noix de coco; 1/2 càc de beurre.

 

Préparation:

·Faire fondre le beurre, une fois fondu, ajouter le blanc et remuer vivement.

·Toujours en remuant, ajouter le sucre. Le mélange doit être mousseux mais pas en neige. Ajouter alors la noix de coco et bien amalgamer.

·Faire des petits tas sur du papier sulfurisé et former des cônes avec les doigts.

·Mettre à cuire dans un four préchauffé à 170°C pendant 15min. Vos congolais doivent être tout juste dorés sinon ils risquent d’être un peu durs sur les bords. (pas comme les miens qui sont un peu cuits… :shy: )

 

N.B: La durée de cuisson va varier en fonction de la taille de vos congolais.

Allez… Bon App’!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Macarons au pain d’epices

Ingrédients:

Pour les coques: 3 blancs d’oeufs séparés du jaunes depuis 2 jours; 205g de sucre glace; 125g de poudre d’amandes; 30g de sucre en poudre; 1/2 càc de quatre-épices; colorant alimentaire marron.

Pour la crème: 3 tranches de pain d’épices; 70g de beurre; 70g de crème fraîche épaisse; 5cL de lait.

Préparation:

Pour cette recette je conseille vivement d’avoir un robot sinon c’est quasi mission impossible!!

Les coques:

·Mélanger le sucre glace, la poudre d’amandes et le quatre-épices puis mixer finement. Tamiser le mélange.

·Monter les blancs en neige ferme en commençant par une cuillère de sucre dès que le fouet laisse des marques, puis en mettant le reste et en fouettant à vitesse maxi pour obtenir un effet bec d’oiseau, c’est à dire des pointes de blancs dès qu’on retire le fouet. Ajouter ensuite 20 gouttes de colorant brun dans les blancs fermes et bien mélanger pour une couleur homogène.

·Saupoudrer peu à peu la poudre tamisée dans les blancs, et mélanger à l’aide d’une spatule délicatement.

·Préparer une feuille de papier sulfurisé sur plaque à pâtisserie. Petite astuce: la feuille doit être bien plate, elle risque de « s’envoler » avec la chaleur tournante, pour ça, déposer un peu de pâte aux quatre coins de la plaque avant de poser la feuille pour qu’elle colle.

·Dresser des petits dômes de pâtes de 2cm environ à la poche à douille lisse sur le papier, à intervalles réguliers et en quinconce.

·Laisser croûter 30 min environ.

·Déposer la plaque de macarons sur une autre plaque vide. Enfourner pendant 13min à 150°C.

La crème de pain d’épices:

·Mixer les tranches de pain d’épices, le beurre, la crème et le lait. Bien lisser le tout.

Montage:

·A la sortie du four, laisser refroidir les plaques quelques minutes, puis décoller les coques.

·Coller les coques deux à deux avec une noix de crème.

Les macarons de la photo n’ont pas été faits avec une douille lisse mais cannelée pour faire une étoile sur la coque (je les ai fait à Noël, alors du coup…)

Je sais que plus d’une personne es découragée à l’idée de faire des macarons mais cela ne relève pas de l’exploit, il faut juste de la rigueur et ne pas faire l’impasse sur certaines choses:

 

1) Séparer les blancs des jaunes d’oeufs à l’avance. Si vous voulez faire des macarons à la dernière minute, séparer les blancs la veille et les laisser à température ambiante.

2)Bien laisser croûter les coques avant de les enfourner car elles lèveront mieux.

3)Superposer les plaques à pâtisserie, mettre 2 plaques pour une fournée: sinon pas de collerette!!!

4)Ne pas cuire à four trop chaud sinon la coque risque d’être roussit.

5) Après montage, les faire « prendre » au frais quelques heures, ils n’en seront que meilleurs ( si vous réussissez à attendre jusque là…)

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

A l’heure du the

Biscuits vanilles:

Pour cette recette vous aurez besoin de matériel particulier (mais pas onéreux). Il s’agit d’un genre de pistolet à piston (un peu comme les pistolets à silicone), le mien n’a coûté que 5€90!! Une affaire…hein?!

On peut se procurer ce produit dans les magasins de cuisine, sur internet…

Je vous mets une petite photo de la bête avec les différentes douilles:

Pour les novices: rassurez-vous l’utilisation est très simple et un mode d’emploi est fourni!

 

Ingrédients:

500g de farine; 250g de sucre; 250g de beurre; 1 pincée de sel; 100mL de lait; 3 jaunes d’oeufs; 1 càs de vanille liquide.

Pour le glaçage: 1 blanc d’oeuf; 250g de sucre glace; le jus d’un demi citron.

 

Préparation:

·Mettre la farine dans un saladier, la mélanger avec le sucre et le sel. Faire un puits au milieu pour y verser les jaunes d’oeufs et mélanger avec une fourchette. Ajouter le beurre fondu et travailler la pâte avec les mains pour la rendre complètement homogène et onctueuse.

·Une fois la pâte prête, en remplir le pistolet et former les biscuits sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Il est possible de choisir la taille du biscuit en réglant une vis.

·Mettre à cuire dans un four préalablement chauffé à 180°C. Laisser cuire 20min environ. Les sortir du four et laisser refroidir. Pendant ce temps, préparer le glaçage.

·Mélanger à la spatule (et non au fouet) le sucre glace et le blanc d’oeuf. Quand le mélange est bien homogène, rajouter le jus de citron. Le glaçage est prêt. Il est à ce moment-là blanc, il est possible de le colorer à l’aide de colorants alimentaires

 

A vous de décorer vos biscuits, avec vos enfants pourquoi pas…, en fonction de la période de l’année et de vos goûts. Une fois vos talents artistiques dévoilés, laissez sécher.

Cette recette est neutre mais il est possible de rajouter du cacao, de mettre de la fleur d’oranger, de l’anis, du gingembre…

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Verrines de Tiramisu aux marrons

Voici la recette de l’heureuse gagnante du concours de Noël 2010, elle habite du côté de Strasbourg et a su mélangé des produits classiques comme le marron et le spéculoos pour en faire un dessert résolument moderne et léger (j’ai pas dit « light »… :niet: )

Ingrédients: (pour 6 verrines)

6 spéculoos; 125 gr de mascarpone; 12 gr de sucre; 125 gr de crème de marrons; cacao en poudre; 6 marrons glacés; 2 œufs.

 

Préparation:

·Mélanger le mascarpone avec les jaunes d’œufs.

·Ajouter le sucre puis la crème de marrons.

·Battre les blancs en neige et les ajouter délicatement à la préparation précédente.

·Emietter les spéculoos et les disposer au fond des verrines.

·Répartir le mélange aux marrons dans les verrines et laisser reposer au réfrigérateur pendant 1 à 2 heures.

·Avant de servir, saupoudrer les verrines avec un peu de cacao en poudre et y ajouter des brisures de marrons glacés.

 

Bonne dégustation !!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Compteur de Gourmands

    34

envie de...

Archives

  1. Des Questions, Commentaires, Remarques???